• Ma Box

    La Box Otono-me vous permet de bénéficier de l’INSTALLATION ainsi que de 2 MOIS d’abonnement offerts au service Otono-me, pour 39€ TTC.

    À partir du troisième mois, le prélèvement de l’abonnement débute. Il s’élève à 54€ TTC/mois, soit 27€ TTC après crédit d’impôts.

    En savoir plus sur les aides financières disponibles : cliquez ici

  • PAIEMENT DE MA BOX

    Le paiement de la Box se fait lorsque vous avez confirmé votre choix d’achat et que vous avez complété et validé vos informations. Vous passez ensuite à l’étape de paiement de votre commande.

    Les moyens de paiement acceptés sont : Visa, Carte Bleue, Eurocard, Mastercard, Maestro et American Express.

    Après avoir passé votre commande, vous recevez automatiquement un e-mail de validation de votre achat.

  • LIVRAISON DE MA BOX

    Une fois votre commande validée et payée sur le site www.otono-me.com, vous recevez votre Box à l’adresse indiquée maximum 72h ouvrées après la commande.

    La Box Otono-me peut être expédiée vers la France métropolitaine (hors DOM-TOM).

  • ACTIVATION DE MA BOX

    Après réception de la Box Otono-me, vous devez compléter et renvoyer le contrat d’abonnement ainsi que son annexe et le mandat de prélèvement SEPA.

    La Box Otono-me est alors activée, et le rendez-vous pour l’installation est pris avec vous par téléphone.

  • INSTALLATION DU SERVICE OTONO-ME

    Une fois la Box Otono-me activée, nous vous contactons pour convenir d’une date d’installation du service Otono-me.

    L’installation est faite par un professionnel formé et dure environ 1 heure.

  • SERVICE OTONO-ME
    • Quel est l’objectif du service Otono-me ?

      Le service Otono-me permet aux familles de veiller à distance sur leur proche vivant seul chez lui. Et de détecter les moments où il a besoin de plus de soutien, en lien avec des professionnels disponibles 24/7.

    • Comment fonctionne le service Otono-me ?

      Des capteurs discrets sont positionnés dans les pièces principales du logement du bénéficiaire du service : cuisine, salon, chambre et entrée.

      Pas besoin de connexion internet, une prise de courant suffit.

      Pendant 30 jours, le service s’adapte à son logement et à ses habitudes de vie.

      En cas de problème, le bénéficiaire peut appuyer sur son bouton pour appeler le centre d’écoute, ils sont là pour lui !
      Un problème alors qu’il ne porte pas son médaillon d’appel ou ne peut pas appuyer ?
      Le service Otono-me détecte automatiquement un comportement inhabituel dans ses habitudes de vie. Il en informe directement le centre d’écoute, qui le contacte.

    • Quel est le matériel installé ?

      Le matériel installé est : un interphone, un médaillon d’appel d’urgence, 4 détecteurs de mouvement et 1 détecteur d’ouverture-fermeture de porte.

      Tous ces détecteurs sont fixés à l’aide de double-face et ne nécessitent pas de faire de travaux dans le logement du bénéficiaire.

      Selon la configuration du logement, il est possible d’installer 1 à 2 détecteurs de mouvement et/ou 1 détecteur d’ouverture-fermeture de porte supplémentaires (ex : cas où le bénéficiaire du service utilise 2 portes différentes pour sortir de son logement).

    • Est-ce que le matériel détecte les animaux domestiques ?

      Les capteurs ne détectent pas les animaux domestiques (jusqu’à 25 kg).

    • Est-ce que les détecteurs émettent des ondes ?

      Les capteurs émettent entre eux en radio, et l’interphone installé chez vous est équipé d’une carte sim. Ce service n’émet donc pas plus d’ondes qu’un téléphone.

    • Comment fonctionne la détection d’un comportement inhabituel ?

      Le service fonctionne immédiatement, dès l’installation et l’activation du matériel.

      Jour après jour, le service Otono-me apprend les habitudes de vie du bénéficiaire.

      Au bout d’un mois, le logiciel peut ainsi déclencher des alertes automatisées en cas d’activité anormale détectée, et pouvant correspondre à :
      – une chute,
      – un malaise,
      – un comportement inhabituel (ex : le bénéficiaire ne s’est pas rendu dans sa cuisine à midi).

    • Comment sont traitées les alertes ?

      Lorsque le centre d’écoute reçoit une alerte médaillon ou une alerte de comportement inhabituel, il réalise une « levée de doute » et suit les étapes suivantes :

      1- Il contacte le bénéficiaire sur son interphone. En l’absence de réponse, il passe à l’étape suivante.

      2- Il contacte le bénéficiaire sur son téléphone fixe et/ou portable. En l’absence de réponse, il passe à l’étape suivante.

      3- Il contacte les membres du réseau de solidarité. En l’absence de réponse, il passe à l’étape suivante.

      4- Il vérifie si l’activité est redevenue normale entre temps chez le bénéficiaire. Si l’activité est toujours anormale, il passe à l’étape suivante.

      5- Il contacte les secours pour qu’ils interviennent.

       

      Tant que le centre d’écoute n’a pas réussi à joindre le bénéficiaire ou bien un membre du réseau de solidarité, l’alerte reste ouverte et n’est pas clôturée.

    • Comment obtenir l’application ?

      Les membres du réseau de solidarité ont accès à un espace sécurisé via l’application smartphone ou l’application web :

      • Pour les téléphones et tablettes fonctionnant sous Android, l’application mobile est disponible sur Google Play : ici
      • Pour les téléphones et tablettes fonctionnant sous iOS, l’application mobile est disponible sur Apple store : ici
      • Pour les autres, l’accès est possible sur n’importe quel navigateur internet : http://app.otono-me.com/

      Les membres du réseau de solidarité se connectent à l’aide de leur numéro de téléphone mobile. Ils reçoivent automatiquement leur mot de passe par SMS en cliquant sur « Première connexion » lors de l’identification.

    • Que se passe-t-il si le bénéficiaire s’absente de son logement de manière inhabituelle ou s’il part en vacances ?

      Le service Otono-me est à même de détecter si une personne est chez elle ou si elle s’est absentée. Dès que le bénéficiaire s’absente et qu’aucune présence n’est détectée dans le logement, le service se met en veille automatiquement et n’enverra donc pas d’alerte au plateau d’assistance.

      Au retour du bénéficiaire, le service Otono-me se remettra à fonctionner normalement.

    • Comment prenez-vous en compte les visites ?

      Le service ne réagit pas à la suractivité lorsque des personnes supplémentaires sont présentes dans le logement. De ce fait, aucune alerte ne sera envoyée.

      Néanmoins, si le visiteur est amené à rester dormir, il est recommandé qu’il désactive temporairement le service directement dans son application.

      Le médaillon d’appel fonctionne normalement pendant cette période.

    • Est-ce que les données sont sécurisées ?

      Les données sont stockées chez OVH, en France, dans les datacenters de Strasbourg et Gravelines.

      Les serveurs sont sécurisés par des dispositifs de protection (systèmes de firewalls et suivis permanents des flux de données au sein du système logiciel et des applicatifs).

      Tous les échanges de données sortant des serveurs sont sécurisés par cryptage (SSL ou Secure Socket Layer).

    • Qui a accès à l’application Otono-me ?

      Tous les proches choisis par le bénéficiaire du service peuvent utiliser l’application Otono-me.

  • AIDES FINANCIERES

    Différentes aides financières sont disponibles afin de bénéficier du service Otono-me à moindre coût :

    • Le crédit d’impôt

      Securitas téléassistance est un organisme déclaré Services à la Personne, ce qui vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% sur votre abonnement que vous soyez imposable ou non. Une attestation fiscale vous sera fournie en fin d’année pour joindre à votre déclaration d’impôts sur le revenu.

      Tarif mensuel service Otono-me : 54€ TTC
      Tarif mensuel avec crédit d’impôt : 27€ TTC

    • L'APA

      Vous êtes déjà bénéficiaire de l’APA :
      Vérifiez sur votre dossier s’il y a un montant attribué à la téléassistance.
      > Si oui : envoyez au département uniquement la 1ère facture de l’abonnement Tranquillité Active pour que l’aide vous soit versée.
      > Si non : contactez votre département pour demander une ré-évaluation de votre dossier avec prise en charge de la téléassistance.

      Vous n’êtes pas bénéficiaire de l’APA :
      Vérifiez vos critères d’éligibilité : avoir 60 ans ou plus, résider en France et être en perte d’autonomie (avoir un degré de perte d’autonomie évalué en GIR 1, 2, 3 ou 4 par une équipe de professionnels de votre Conseil Départemental).
      > Si vous êtes éligible : remplissez le dossier et renvoyez-le à votre département. Une personne passera à votre domicile pour évaluer vos besoins dans un délai de 2 mois.

      Vous souhaitez faire une demande d’aide APA ou connaître le montant de votre aide, cliquez ici.

    • Les aides CARSAT

      Vous pouvez bénéficier des aides CARSAT si vous dépendez du régime général de la sécurité sociale mais ne bénéficiez pas de l’APA.
      > Si vous respectez ces critères, deux demandes d’aides sont possibles :  « Bien vieillir chez soi » ou  « La demande d’aide au retour à domicile après hospitalisation » (pour les fonctionnaires).

    • Les autres aides

      Vous pouvez également bénéficier d’une aide de votre mutuelle.
      Appellez-la pour vérifier si celle-ci prend en charge la téléassistance.

      Pour les personnes en situation de handicap qui sont déjà bénéficiaires de la MDPH.
      > La téléassistance est comprise dans le plan personnalisé de compensation : il suffit de joindre la 1ère facture pour que l’aide soit versée.
      > Si elle n’est pas comprise dans le plan : appelez la MDPH pour demander sa prise en charge.

    • Besoin d’aide dans vos démarches

      Les CCAS, CLIC et autres organismes de votre commune peuvent vous aider à trouver le bon interlocuteur et à remplir vos dossiers.