Les chutes sont la première cause de décès accidentel chez les personnes de plus de 65 ans. En effet, on compte chaque année 9 300 personnes âgées de plus de 65 ans qui décèdent suite à une chute. De plus, la moitié de ces accidents (50 %) a eu lieu à l’intérieur du domicile. Il est donc essentiel d’adapter leur habitation.

L’objectif : supprimer les éléments du logements leur posant des difficultés dans leur vie quotidienne.

Adaptation du logement, à quoi penser ?

  • Avoir un bon éclairage : dotez-vous d’un bon éclairage dans votre logement afin d’illuminer les zones d’ombre propices aux chutes. Il existe notamment des chemins lumineux qui s’éclairent automatiquement lorsqu’un détecteur de mouvement détecte une personne.
  • Sécuriser les escaliers : si le logement est équipé d’un escalier, veillez à fixer une à 2 rampes solides et à ajouter un revêtement antidérapant sur les marches afin de ne pas glisser.

  • Protéger les fils électriques : ne laissez pas sur le passage d’une personne âgée des fils électriques qui seraient susceptibles de la faire trébucher.

  • Sécuriser la salle de bain : pensez à installer une douche à l’italienne plutôt qu’une baignoire qui peut s’avérer difficile à utiliser par une personne âgée. En cas de baignoire, fixez des barres d’appui et collez des bandes antidérapantes au fond de la baignoire.

  • Vérifier les sols : on retrouve bien souvent dans le logement d’une personne un ou des tapis. Pensez à les fixer à l’aide d’un scotch double face afin que celle-ci ne s’y prenne pas les pieds.

  • Sécuriser la cuisine : veillez à stocker les produits chimiques d’entretien et de bricolage dans un lieu sûr et sécurisé afin d’éviter tout risque d’intoxication, d’explosion ou de brûlure par inadvertance. De plus, il est conseillé aux personnes âgées de s’équiper d’une cuisinière dotée d’un dispositif de sécurité. Il coupera en effet automatiquement le gaz et éteindra la plaque électrique.

 

Pour conclure, il est conseillé de compléter le logement d’un service de téléassistance avec capteurs, tel qu’Otono-me. Cette solution innovante détectera automatiquement une anomalie d’activité de la personne, et informera ses proches.

 

Source : http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/accidents/chutes.asp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *